5 conseils pour aménager un coin bureau confortable chez soi

Mobilier de bureau

Publié le : 30 mai 20225 mins de lecture

Vous êtes en freelance ou en télétravail ? Vous travaillez toute la journée sur l’écran, puis vous consacrez vos soirées au gaming ? Ou peut-être est-ce l’inverse ? En tout cas, vous passez une partie importante de votre temps rivé à la souris. Si l’informatique est au centre de votre vie, mieux vaut disposer d’un coin bureau agréable, fonctionnel et, surtout, ergonomique. Vous allez voir, ce n’est pas sorcier !

1. Prenez soin de votre corps

En passant des heures sur l’ordinateur, vous vous exposez à des problèmes de santé : fatigue des yeux, mal de dos, tendinite de la souris, surpoids… Notre corps est fait pour bouger, pas pour rester figé dans la même position. Pour préserver votre colonne vertébrale, envisagez une chaise de gaming. En tout cas, hors de question de recycler une chaise de cuisine ou un tabouret : un mal de dos qui s’installe, ça peut être pour la vie ! Mais il ne s’agit pas que de la chaise ! L’ensemble de votre environnement de travail doit s’adapter à votre morphologie.

Pour un mobilier de bureau confortable et ergonomique, rendez-vous par exemple sur rekt.frEnsuite, ajustez votre chaise en fonction de la hauteur du bureau, pour un angle à 90° entre bras et avant-bras. Mettez l’écran à hauteur d’yeux et, selon sa taille, entre 50 et 110 centimètres du visage. Veillez aussi à changer régulièrement la position de vos jambes et de la main qui tient la souris.

Dans le même thème : Comment décorer et meubler votre maison ou votre espace de travail ?

2. Placez-vous stratégiquement

Vivez-vous seul, en couple, en famille, en coloc’ ? Selon votre foyer et la configuration du logement, placez votre bureau stratégiquement. Si vous vivez seul dans un T2 et, qu’en outre, vous passez une partie de votre temps libre devant l’écran, installez-le plutôt dans la pièce de vie. Si, par contre, vous risquez d’être dérangé par – ou de déranger – vos proches, optez pour une pièce dédiée à vos activités professionnelles (ou, au moins, d’un endroit qui vous appartiendra à certaines heures de la journée). Certains préfèrent aussi délimiter clairement job et vie privée. En ce cas, et si vous disposez d’une pièce assez grande, une verrière peut diviser harmonieusement les espaces.

3. Ne négligez pas la déco

Pour notre cerveau, ce qui est familier est réconfortant : c’est la raison pour laquelle nous aimons personnaliser nos espaces de vie. Ne surchargez pas votre bureau de bibelots : il doit rester facile à nettoyer. Par contre, ne vous privez pas du petit poster ou autocollant, de la carte postale ou de l’accessoire déco qui donneront des couleurs à votre intérieur. Ou d’une plante verte, pour une touche de nature ! Ce qui est important, c’est que votre espace de travail vous ressemble et que vous aimiez vraiment y passer du temps. Et n’oubliez pas de ranger votre bureau. D’une part, le désordre nuit à la concentration. D’autre part, c’est un nid à poussières allergènes… et le meilleur moyen de ne plus rien retrouver !

4. Mettez-vous en lumière

Vous avez déjà eu un coup de mou l’hiver ? Un manque de motivation après les Fêtes ? La lumière naturelle a une incidence sur nos rythmes biologiques, et nul ne travaille sereinement dans une « cave ». Selon le nombre et l’exposition de vos fenêtres, soyez malin ! Orienté nord ou avec vis-à-vis ? Positionnez-vous face à la fenêtre, pour profiter d’un bout de ciel. Si, par contre, votre fenêtre donne plein sud, mettez votre bureau à proximité, mais face à un mur : évitez en tout cas d’avoir le soleil en pleine figure derrière l’écran. Si besoin, compensez l’absence de lumière naturelle à l’aide d’ampoules puissantes ou d’une lampe de luminothérapie. Et comme le bruit est source de stress, privilégiez une pièce qui ne donne pas sur la circulation !

5. Ayez tout à portée de main

Veillez à disposer de tout ce dont vous avez besoin. Vous brassez du papier ? Placez une étagère à côté du bureau. N’hésitez pas à exploiter les murs pour davantage d’espaces de rangement, ou, pourquoi pas, à aménager une bibliothèque d’angle. Si vous travaillez en musique ou avec des contenus multimédias, installez une paire de bonnes enceintes autour de l’écran. Un grand écran : ne vous arrachez pas les yeux ! Et si vous avez le goût des boissons chaudes, ne vous privez pas d’une petite table pour la cafetière ou la bouilloire !

Plan du site