Acheter du mobilier en bois pour votre maison

Acheter du mobilier en bois

Publié le : 23 juillet 20208 mins de lecture

Le bois constitue une des matières qui vous permet d’avoir le choix entre différents styles de mobilier. Il trouve facilement sa place dans un foyer, quel que soit le type de décoration intérieure. Néanmoins, il faut éviter certains pièges et arnaques puisqu’un meuble en bois n’est pas forcément synonyme de qualité. Certains mobiliers coûtent relativement cher alors qu’ils ne répondent pas finalement à vos attentes. Il vous faut donc doubler de vigilance comme pour tout achat de grande valeur.

Acheter du mobilier en bois neuf

Le type de bois est le premier critère à prendre en considération quand vous recherchez un meuble de salle à manger. Il est important de savoir que toutes les essences ne se valent pas et ont chacune leur particularité. Sachez ainsi que certains bois deviennent très durs une fois qu’ils sont bien secs. Il s’agit entre autres du noyer, du chêne, du teck et du bouleau, leur permettant d’avoir une bonne résistance aux chocs. En revanche, le sapin et le pin font partie de la catégorie des bois mous qui sont beaucoup plus fragiles. Ce type de meuble se détériore rapidement puisque vous pouvez même y enfoncer votre ongle. Dans le cas où vous préférez un meuble hellin en bois exotique, il est toujours recommandé de vous assurer qu’il est certifié FSC ou TFT. La structure du mobilier en bois constitue le second critère à prendre en compte. Vous devez toujours vérifier que votre table ou votre chaise n’est pas bancale afin d’être certain que votre meuble ait une longue durée de vie. Vous devez prendre le temps de l’inspecter minutieusement sans vous contenter de vous laisser séduire par son esthétisme. Il vous faut donc bannir les meubles assemblés à l’aide de simples agrafes ou qui n’ont pas une bonne stabilité au sol. Vérifiez si les tiroirs glissent bien, si les portes se ferment correctement ou si les finitions sont parfaites. Ces dernières permettent de voir au premier coup d’œil qu’un mobilier en bois est bien travaillé. Dans le cas où le ponçage a été mal exécuté, cela aura un impact sur la qualité de la teinture. Vous ne devriez pas non plus déceler le moindre défaut sur les angles, les plateaux, ni les côtés latéraux. Il ne devrait y avoir ni coulures, ni bulles, ni grain de poussière, ni taches. Durant votre inspection, assurez-vous que le dessous et le dos ont été poncés et teintés ou cirés.

Dans le même thème : Les avantages des meubles en bois massif

Commander un mobilier sur mesure

Il arrive parfois que la taille et le volume de votre logement vous obligent à opter pour des mobiliers fabriqués sur mesure. Dans ce cas, vous devez trouver un artisan menuisier expérimenté et qualifié. Il doit avoir les compétences et les qualifications requises pour réaliser un meuble en bois massif. Il doit également pouvoir vous aider à choisir l’essence du bois correspondant à ce que vous recherchez. Il faut déjà savoir que certains bois moins chers peuvent imiter les essences de qualité grâce à différents traitements spécifiques. Il faut donc vous assurer que votre menuisier travaille exclusivement avec le bois que vous lui avez recommandé. Ce dernier doit concorder avec le prix que vous vous êtes convenu. Le mobilier en bois a un style unique et authentique qui donne du cachet à votre logement. Sachez ainsi que le chêne est le bois le plus utilisé pour fabriquer un meuble personnalisé en raison de sa résistance aux chocs et de sa durabilité. Il est aussi utilisé pour la réalisation de différentes boiseries comme le plancher ou la toiture. Vous pouvez également opter pour le frêne qui ressemble au chêne sur différents points. Cependant, cette essence offre plus de flexibilité et plus de malléabilité. La seule contrainte pour garantir la durabilité des meubles en frêne est de les entretenir régulièrement tout en évitant une longue exposition au soleil. Il vous est possible de commander un mobilier en acacia, qui convient autant à l’intérieur qu’à l’extérieur de votre maison. Ce type de bois a une haute résistance aux chocs et aux intempéries. Une fois que vous recevez votre meuble, pensez toujours à vérifier les petits détails. Ouvrez les tiroirs et observez toutes les parties cachées pour vous assurer que le bois est conforme à votre demande.

Acheter des meubles anciens

Il n’est pas rare que vous ayez le coup de cœur pour tel ou tel mobilier d’occasion quand vous faites le tour de la brocante ou en surfant sur la toile. Il se peut que vous ayez envie de le restaurer afin de le personnaliser pour qu’il s’accorde avec votre style de décoration. Cependant, certains points doivent être vérifiés avant de vous laisser tenter. Il est tout important de s’assurer que sa structure est solide. Comme pour le mobilier hellin neuf, vous devez aussi en contrôler la stabilité en exerçant une pression. En ce qui concerne les chaises, vous devriez particulièrement jeter un coup d’œil sur la robustesse des cadres. Vérifiez que le bois se trouvant dans les parties cachées est en bon état. Il ne faut pas oublier qu’il est difficile de remettre en état la structure du meuble et que le prix de la restauration demeure plus cher que si vous aviez acheté un mobilier neuf de qualité. Quand les structures du meuble ancien sont encore viables, vous avez alors de nombreuses possibilités pour la rénover à votre guise. Vous pouvez commencer par réparer ou masquer les dommages visibles comme les traces de coups et les rayures. Vous disposez aussi de plusieurs types de finitions : patine, teinture, peinture…

Les différents points à vérifier avec un meuble d’occasion

Quand vous achetez un meuble de seconde main, il est impératif de collecter le maximum d’informations. Les étiquettes ne sont pas toujours attachées et ne fournissent pas suffisamment d’éléments. Vous pouvez alors vous renseigner auprès d’un antiquaire. Sinon, vous rendez-vous auprès d’un magasin de seconde main, d’une vente de succession ou d’une maison de vente aux enchères. Ces experts sont en mesure d’estimer le mobilier et d’identifier correctement l’essence de bois avec laquelle elle est fabriquée. Si le vendeur ne peut pas répondre à des questions techniques par rapport à la somme demandée, il est préférable de passer à autre chose. Vous devez reconnaître les différences entre le stratifié, l’incrustation et le plaqué. Ce sont des matériaux souvent collés au bois pour obtenir un design spécifique. Le placage est une fine couche de bois grainé servant à décorer un meuble et qui est collée sur une surface importante. Quant aux incrustations, il s’agit de petits éléments réalisés dans différents matériaux qui sont incrustés dans le bois du mobilier. Il peut s’agir d’autres essences de bois, de l’ivoire, de métaux, de pierres et de coquillages. Ces ornements permettent de créer des motifs décoratifs s’inspirant des fleurs ou des formes géométriques. En ce qui concerne les feuilles stratifiées, elles sont souvent associées aux meubles en contreplaqués. Elles offrent une bonne résistance à la chaleur et à l’eau en plus d’être faciles à entretenir.

Plan du site