Cuisine : un plan de travail en bois, bonne ou mauvaise idée ?

Publié le : 10 septembre 20206 mins de lecture

Vous avez un projet de rénovation en tête pour votre cuisine ou vous envisagez de le faire et vous vous demandez s’il faut opter pour un plan de travail en bois ou non? Découvrez donc les atouts du plan de travail en bois, son mode de nettoyage, l’entretien dont il a besoin et surtout les coûts y afférant.

Un aménagement de plan cuisine en bois : le point de vue écologique

Le plan de cuisine en bois est composé de bandes de bois massif qui ont d’abord été séchées puis collées ensemble pour obtenir un produit homogène. Ce processus permet de réduire les défauts naturels du bois. La particularité d’un plan de cuisine en bois se trouve dans le fait que le bois est un produit naturel. Du coup, votre plan ne sera JAMAIS identique à un autre. De ce fait, chaque plan de cuisine en bois vendu est donc une pièce authentique et unique. Ce qui fait de ces petites merveilles des éditions limitées.

Avec ce type d’aménagement écologique, vous réduisez le niveau de toxines dans l’air au sein du périmètre de votre maison en n’ayant pas, contrairement à d’autres matériaux, d’émission de COV ou composés organiques volatils. Ces derniers sont présents dans de nombreux produits et matériaux ménagers, des produits de nettoyage jusqu’à la peinture. De ce fait, mieux vaut miser sur les peinture écologiques.

Pour obtenir un produit 100% écologique, il serait préférable d’utiliser un bois non traité. Cependant, il faut tenir compte du fait que dans ce cas, ce type de bois pourrait facilement se tacher, se ruiner, se cabosser et brûler. Compte tenu de cela, si vous n’êtes pas de nature rigoureux(euse), mieux vaut opter pour un bois traité.

Entretien du plan de cuisine en bois

Au cas où vous n’auriez pas envie d’être trop prudent dans la cuisine, vous devriez d’abord traiter le bois avec une huile protectrice, en le passant bien dans tous les espaces avant l’installation.

Il est important de donner plus d’huile protectrice afin de rendre le plan de travail en bois plus résistant à l’humidité. Si vous faites ce travail, n’oubliez pas de passer à travers plusieurs couches minces plutôt qu’une couche épaisse. Aussi, suivez toujours les veines pour obtenir un meilleur résultat.

Si vous ne vous sentez pas capable de le faire vous-même, demandez l’aide d’un expert, qui peut faire un travail optimal. Entre les passages, il est bon que la surface soit bien sèche. À ce stade, le plan de travail en bois de la cuisine sera protégé contre l’usure. Il existe également d’autres produits tels que les résines, avec lesquelles le bois peut être traité pour le rendre imperméable et lui donner une plus grande résistance.

Système de nettoyage du plan de cuisine en bois

Le nouveau plan de cuisine en bois doit être traité à l’huile chaque semaine pendant les six premières semaines succédant son installation. Faîtes un nettoyage approfondi surtout au niveau de l’îlot central du plan en bois. Ensuite, vous pouvez diminuer la fréquence de nettoyage comme bon vous semblera. Cet entretien vous permettra de conserver la couleur et la brillance du plan cuisine et d’en préserver la couleur. Evitez aussi d’exposer le plan de cuisine en bois à l’eau de façon prolongée. Si le cas se présente, faîtes immédiatement sécher l’espace de travail en bois.  Il est à souligner que ce nettoyage doit se faire régulièrement à l’aide de détergent dépourvu de produits chimiques et d’eau chaude uniquement. 

Que faire si le plan de cuisine en bois est endommagé ?

Il est bon de toujours couper les aliments sur une tablette et non directement sur le plan de cuisine, afin de ne pas risquer de les couper et de les endommager. Lorsque vous avez des casseroles et des poêles chaudes, ne les placez pas directement sur le plan de travail de la cuisine, mais utilisez le dessous de plat.

Le contact direct avec du cuivre ou de l’acier peut tacher la surface du bois, il faut donc toujours placer un autre élément entre le dessus et ce sur quoi vous voulez vous appuyer. Si, malheureusement, votre plan de cuisine en bois est endommagé, vous pouvez le poncer avec du papier de verre.

Pour obtenir un meilleur résultat, humidifiez un peu la surface avant l’opération. Après le ponçage au papier de verre, il faut brosser l’huile sur le dessus. Des huiles végétales sont utilisées pour le plan de travail en bois de la cuisine. Elles ne sont pas toutes identiques, alors pour obtenir une huile de qualité, contactez un revendeur local.

C’est très important, si vous prenez soin de ces détails, votre plan de cuisine en bois durera très longtemps. En fait, ces derniers temps, le plan de cuisine en bois endommagé est à la mode ! Vous vous demandez sans doute, mais que voulez-vous dire ?

En gros, les défauts du bois sont laissés à l’état naturel, avec des bosses et autres, et cela prend un aspect vintage ! Le bois conserve les irrégularités qui le distinguent, pour donner un effet de rugosité et de naturel. Vous devrez évidemment choisir en fonction de vos goûts et de vos besoins, en évaluant également le style du reste de la maison.

Le prix d’un plan de cuisine en bois

Les matériaux les plus utilisés pour les plans de cuisine sont le bois, le stratifié, le marbre et l’acier. Le plan de cuisine en bois est vraiment agréable au toucher, élégant et offre un beau design à votre maison. C’est donc surtout à son authentique beauté que l’on doit son prix assez élevé par rapport à celui des plans faits à base d’autres matériaux.

.

Plan du site